C’est dans notre enfance que se consolide, ou non, notre confiance face a le quotidien.

C’est dans notre enfance que se consolide, ou non, notre confiance face a le quotidien.

L’attitude de des parents est naturellement determinante.

En bien ou en en gali?re.

Je n’ose gui?re m’affirmer “, ” je ne sais gui?re dire non “, ” j’ai peur du jugement des autres “, ” je suis reservee “, ” je perds les revenus quand j’dois parler en public “, ” quand j’suis amoureux, j’ai le sentiment de ne pas meriter d’etre aime en retour “, ” j’ai l’impression d’etre sans valeur “… Autant de facons d’effectuer entendre que l’on n’a gui?re confiance en soi.” En fait, l’expression “manque de confiance en soi” reste votre fourre-tout qui, sur le plan theorique, ne signifie pas grand chose, explique Gerard Louvain, psychotherapeute. En l’utilisant, le patient revele que quelque chose ne va pas dans ses relations a lui-meme ou a toutes les autres, a l’amour ou au projet : ca ne roule nullement, “parce que” je n’ai jamais confiance en moi. En outre, on va pouvoir etre reellement a l’aise dans le domaine professionnel et nullement trop au sein d’ sa life affective. Etre performant pour lancer un projet et totalement inhibe a l’idee de negocier une augmentation de salaire. D’ou la necessite d’inviter la personne a decrire “comment ca cloche” i  sa place, afin de comprendre l’origine du probleme. “

Le constat ” je n’ai jamais confiance en moi ” est i  chaque fois le produit d’une histoire singuliere. On ne nait pas reservee ou complexe, on le devient. Toutefois, on repere 1 point commun : c’est a partir des peripeties d’une relation aux parents qu’ont surgi les elements ayant donne lieu a votre manque de confiance en soi. Plusieurs types d’attitudes parentales, conscientes ou nullement, paraissent en cause, meme si les parents ne semblent datingmentor.org/fr/xmeeting-review pas entierement responsables des nevroses de leurs bambins. C’est parce qu’on les kiffe, qu’on nos admire, qu’on des sacralise, qu’ils influent de la sorte dans notre destin.

Les parents qui projettent leurs reves sur leurs enfants

” C’est fou votre que tu manques de grace ! ” declare la mere irritee par l’aspect quelque peu pataud de sa fillette de 5 annees. Elle avait reve de devenir danseuse, en vain. Pour se consoler, elle avait espere apporter le jour a un futur petit rat de l’Opera… On le sait de Freud, des parents ne peuvent s’empecher de projeter leurs reves de grandeur dans leurs enfants : la ou ils ont echoue, leurs petits reussiront. Mais certains tiennent trop a leur reve pour accepter l’enfant tel qu’il est. Et quand ils s’apercoivent qu’il ne comblera jamais leurs souhaits, ils en concoivent une immense deception, suivie de represailles en forme de denigrement systematique. Et puisque des paroles parentales ont valeur d’oracle, l’enfant s’imagine qu’effectivement y ne vaut nullement grand-chose. D’ou des inhibitions susceptibles de toucher divers domaines – l’amour, la ti?che, la relation a autrui –, de preference ceux qui ont ete fortement investis via nos parents.

Le refus de voir les problemes

“Quoi qu’il arrive, tu reussiras dans le quotidien !” me repetait mon pere. Je comprends dorenavant que c’etait un deni de mes difficultes : il ne voulait gui?re s’inquieter i  mon sens. Resultat : un rien me destabilise, confie Catherine. Aujourd’hui, j’ai une bri?ve fille et je sais qu’aider un enfant, c’est etre attentif a toutes les indices d’inhibition : pourquoi il a si peu d’amis, pourquoi il n’ose gui?re s’exprimer a l’oral en classe… ” Plusieurs parents, deja encombres via leurs propres problemes, auront malheureusement mode a jouer Notre politique de l’autruche. Complique de leur jeter la pierre. Meme s’il n’est jamais rare que cet aveuglement signifie, apri?s, Afin de un progeniture devenue adulte, deux annees sur 1 divan, a traiter des inhibitions qui, abordees des l’enfance, auraient vite disparu. Autre cas : des parents qui preferent ne rien voir pour se preserver psychologiquement. Pour ceux-la, plutot brillants et a l’aise en societe, 1 enfant timore (et souvent il l’est, parce que trop intimide par eux) entraine une blessure de leur amour propre.

La surprotection

” Pas question que nous t’offrions une Mobylette, tu pourrais avoir un accident. ” Les parents anxieux ont tendance a surproteger leurs enfants : l’existence est si dangereuse, lorsqu’on la contemple dans fond d’angoisse… Or rien n’est plus contagieux que ce sentiment qui vous envahit sans que vous puissiez le controler. Papa et maman ont peur Afin de un enfant, le croient sans cesse en danger de mort ? Il interiorise leur peur et commence a craindre lui aussi pour le existence ! Cela se met a eviter nos activites susceptibles de presenter un risque. Il accumule nos precautions. Et perd minimum a minimum confiance en lui. ” De surcroit, l’anxiete, affect tres mobile, peut tout i  fait se metamorphoser en une peur d’affronter les autres ou d’effectuer face a l’autorite, observe Gerard Louvain. D’ou, apri?s, des inhibitions et des peurs dans des domaines sans lien apparent avec la cause premiere de l’angoisse. “

L’absence de transmission d’un ideal

Mes parents de Stephanie, de grands pessimistes, ne lui ont jamais permis de penser qu’elle pourrait mener une vie conforme a ses esperance. Au contraire, ils lui ont serine que, dans l’existence, il faudra se contenter de votre que l’on a. Alors, devenue adulte, elle s’ennuie a mourir au sein d’ le job mais n’ose nullement en remplacer… ” et cela nous incite a oser des changements, ce sont les ideaux interieurs, explique Elisabeth Martin, psychotherapeute. Neanmoins, pour des construire, il va i?tre important d’avoir eu des parents qui croyaient en vous, qui vous ont encourage a ecouter les desirs. “

Notre survalorisation

” Ma fille est extraordinaire. Elle est d’une intelligence rare. Et quelle beaute ! ” affirme la tante, tandis que la petite, genee, ne sait jamais ou se mettre. Pour s’attribuer une valeur, se respecter soi-meme, encore faut-il avoir ete respecte et valorise. Toutefois, ” la survalorisation est aussi nefaste que la devalorisation, poursuit Elisabeth Martin. Elle fragilise bien autant, car celle-ci ne permet jamais d’acquerir une conscience exacte de ses potentialites reelles. Elle condamne l’individu a se mesurer sa vie durant a l’image surdimensionnee que ses parents lui ont reclame d’incarner. Et il ne pourra qu’echouer, se sentir insuffisant “.

Les desirs parentaux inconscients

Clairement plus ravageurs paraissent les souhaits parentaux inconscients, surtout di?s qu’ils paraissent hostiles. Parce que l’inconscient reste justement votre que personne ne pourra maitriser. Or Il est des parents suffisamment infantiles et nevroses pour voir en leurs rejetons de dangereux rivaux, dont le succi?s un porterait ombrage. Le psychisme de l’enfant enregistre nos v?ux de ses parents et, effectivement, fabrique des symptomes en forme d’empechement, de blocages, de peurs.

Le role des relations parents-enfants au sein d’ l’apparition du manque de confiance en soi n’est donc plus a demontrer. Toutefois, si une enfance peu propice a l’epanouissement reste votre handicap, elle est rarement une infirmite definitive. Cela demeure toujours possible, a l’age adulte, de reprendre pose i  ci?te des cartes de son destin.